Amitiés d’enfance

Les mots du vingt-sept avril deux-mille-dix-huit Les amitiés, ça se noue comme ça se dénoue. On peut le démontrer facilement en pointant du doigt les fameux « amis d’enfance ». Ce genre d’amitié dont tu as un souvenir vague – heureux, peut-être – mais vague. Alors que, dans l’absolu, on pourrait rester en contact avec nos amis…

Solitude et peur du temps

Les mots du vingt-cing avril deux-mille-dix-huit Cela fait un petit moment déjà que je n’ai pas écrit par ici mais je reviens, n’ayez crainte (si crainte il y avait…). Il y a peu, je réfléchissais à propos de la solitude. On a tous été seul un jour, quelques jours, quelques mois… et ce n’est pas…

La photographie ou la magie du banal

Les mots du quinze avril deux-mille-dix-huit La photographie est une révolution. Elle permet de cristalliser, de figer un instant pour toujours, de le faire durer à l’éternité. C’est aussi une manière de faire passer un message, une opinion, un mode de pensée ou encore de pointer de son objectif des choses banales et les rendre…

L’éloge de la lenteur

Les mots du quatorze avril deux-mille-dix-huit Lenteur, donne-moi. Donne-moi des ailes et la capacité de suspendre le temps. Donne-moi ta sérénité et ton aisance qui trahit un bien-être solide et robuste. Donne-moi la douce rêverie et le don de la transmettre à d’autres. Donne-moi, s’il te plait. Lenteur, apprends-moi. Apprends-moi la conscience de toute la…

Créateurs de monde

Les mots du onze avril deux-mille-dix-huit J’ai toujours admiré les écrivains. Créateurs de mondes étonnants, construis par la seule force de leur imagination. Cela m’impressionne tellement… Ils mettent aussi en scène des personnages, des humains à part entière, avec des sentiments, des doutes, des peurs… une véritable identité, en fin de compte ! Et cela…

Savoir sacré

Les mots du dix avril deux-mille-dix-huit Parfois, je me dis que le savoir, c’est incroyable. Quand je prends vraiment le temps d’y réfléchir, j’arrive même à arriver à la conclusion que c’est la chose la plus importante au monde. Acquérir de nouvelles connaissances, c’est non seulement étudier des ouvrages, s’intéresser aux changements climatiques ou encore…

Propos sur la mode

Les mots du neuf avril deux-mille-dix-huit Aujourd’hui, ce sera mode. J’avais très envie de me pencher sur ce sujet si biscornu, si étrange sous toutes les coutures (sans jeux de mots…). D’abord, c’est quelque chose qui nous attire. Être à la mode c’est être « cool » d’une certaine façon, c’est faire partie d’une communauté, d’un groupe…

Estime chaotique

Les mots du huit avril deux-mille-dix-huit Neuf heures trente-neuf, matinée doucement ensoleillée, ciel cotonneux, un thé vert avalé. Et cette page blanche qui n’attend que moi pour recevoir tous le flot de pensées et d’idées qui tournent dans ma tête. Ce matin, c’est une peur qui me vient à l’esprit : l’avenir. On le connaît…

Parfaitement imparfait

Les mots très du sept avril deux-mille-dix-huit Je savais que ce blog allait devenir un peu spécial. Il le devait. Je le voulais depuis le début « parfaitement imparfait ». Je l’aime, ce nom. Il me correspond si bien. Une fille qui essaie d’oublier ses idéaux pour trouver de la joie dans des choses complètement anodines et…

Quelques mots sur la Journée de la Femme

Il y a peu, c’était la journée de la Femme. Je trouvais çà bien. Vraiment. Des images de femmes révoltées et pleines d’espoir défilant dans la rue et se réunissant dans des lieux symboliques m’apparaissaient et le fait est que… je trouvais çà terriblement excitant. Encore maintenant, ça me hérisse les poils rien que d’y…

2018, nouveaux horizons…

C’est donc maintenant. Ce moment que tu attendais, Claire. Cet instant où tu prends conscience de la création d’un espace pour toi, rien qu’à toi. Les horizons te sont vastes à présent, tu peux tout faire, tout dire, tout oser. Tu peux laisser parler ta créativité comme bon te semblera. C’est avant tout pour toi….